Publicité - conseil - évènementiel

NR Communication

#DemainLaPresse

Retour sur la campagne nationale #DemainLaPresse.
 

En mars 2017, l'APCM en collaboration avec toutes les famillles de la Presse Française, a mis en place une campagne de communication inédite en France; #DemainLaPresse.

Les lecteurs étaient incités à aller sur le site #demainlapresse.com et à donner leur avis sur la presse d'aujourd'hui et de demain. 

#DemainLaPresse : les visuels parus.


   

#DemainLaPresse : Synthèse des résultats.
Grand succès avec plus de 50 000 répondants.

 
77% des sondés ont lu la presse le jour où ils ont été interrogés alors que 89% réclameraient la presse si elle n'éxistait pas. Ils sont 68% à se montrer favorables à ce que la lecture de la presse quotidienne soit obligatiore jusqu'à la fin du lycée. 


 
L'étude révèle que les lecteurs ont la volonté de "participer" aux conférences de rédaction (67%) mais aussi à "proposer des sujets" (82%) ou encore voir leur magazine papier directement connecté à l'internet et mis à jour toutes les heures (68%).

Ils souhaitent même à 62% que les journalistes soient notés par les lecteurs tout en considérant à 70% que demain, "la presse appartiendra à ses lecteurs".

Si le développement numérique et celui des chatbots est plus que jamais d'actualité, 82% des sondés ne souhaitent pas que les les robots remplacent les journalistes. 

62% des personnes interrogées déclarent apprécier l'idée qu'elles pourront choisir les publicités de leurs journaux et magazines, se disant également à 52% prêtes à acheter la presse papier " sans publicité, mais plus cher".

A l'heure des kiosques numériques, les lecteurs se disent largement favorables (80%) à une carte de réduction pour acheter la presse, tout en souhaitant à 71% que la presse soit gratuite pour les chômeurs.

Quant à savoir, au final, si la presse a réussi sa transformation? 
Les personnes interrogées se renvoient la balle: 50% oui 50% non.